Biographie de Robert Muchamore

Robert MuchamoreOn peut trouver une biographie détaillée, rédigée avec beaucoup d’humour par Robert Muchamore lui-même, sur son site officiel. En voici la traduction:

Une fois par semaine au moins, quelqu’un m’envoie un courriel au sujet d’un projet scolaire et me demande des renseignements biographiques. Cette page a été créée pour vous. Malheureusement, ma vie n’a pas été très palpitante jusqu’à présent, alors ne vous gênez pas pour en rajouter un peu. Peut-être pourriez-vous dire que j’ai été dompteur de lions ou Premier Ministre du Botswana …

  • 1972: Je suis né le 26 décembre 1972 au Parc Tufnell, au nord de Londres, j’étais le plus jeune de quatre enfants. Del était un grand frère typique (parfois mon pire ennemi, parfois mon meilleur ami …). Ma grande sœur Jenny était ma préférée parce qu’elle avait seize ans de plus que moi et elle m’achetait des coffrets Lego. Mon autre sœur Diane a quitté la maison quand j’ai eu deux ans, donc je n’ai pas de souvenirs d’enfance d’elle. >
  • 1976: Ma première école a été St Johns Upper Holloway. Nous avions des leçons sur différents types de sujets. Il y avait des enfants que j’aimais et d’autres que je n’aimais pas et bla, bla, bla…
  • 1983: J’ai été malmené par un panda échappé du zoo de Londres … Non, en fait, c’est un mensonge. Mais quand j’ai eu 7 ans j’ai changé d’école, je suis allé à Acland Burghley.
  • 1984-85: Le meilleur moment dans cette école a été ma huitième et ma neuvième année, quand mon école a fermé pour enlever l’amiante et donc nous devions tous avoir des cours particuliers dans une autre école pendant deux ans. Au même moment tous les enseignants ont fait grève. La combinaison de la grève, des embouteillages et des cours particuliers qui ne fonctionnaient pas était risible et nous avions environ deux jours d’école par semaine. Au lieu d’aller à l’école, je passais donc toute la journée autour des maisons pour essayez de faire des scores élevés sur nos jeux sur consoles Atari VCS sur l’état de l’art.
  • 1986: À 14 ans, j’avais décidé de devenir soit architecte, soit photographe, soit écrivain. Quand j’ai regardé dans le guide de carrière et vu que cela prenait sept ans d’étude pour devenir architecte je me disait «quel con» pour enfin me concentrer sur les deux autres métiers.
  • 1988: J’ai obtenu mon premier emploi du Samedi dans un magasin « Jessops caméra ». Cela m’a éliminé de la voie de la photographie, de sorte que j’ai sauvé mon salaire pour m’acheter un ordinateur sur lequel j’ai écrit mon premier roman.
  • 1989: J’ai acheté mon ordinateur. Malheureusement tout ce que j’ai écrit a été supprimé, alors j’ai abandonné après trois mois seulement et je me suis métamorphosé en clochard inapte au travail.
  • 1991: Après deux ans de laisser/aller à ne pas travailler à l’école, j’en suis sorti avec une moyenne de 10/20, mais 19/20 en économie. J’ai passé l’été adossé autour de la maison jusqu’à ce que mon père me dise qu’il allait me botter mon cul paresseux si je ne trouvais un emploi. Après avoir été rejeté par Marks & Spencer, la salle de poste du Financial Times et du service diplomatique, je me suis procuré un emploi en tant qu’aide junior dans une agence de détectives privés.
  • 1995: Cette décennie a été assez terne, si vous lisez ceci pour vous aidez pour votre projet d’école, il serait mieux pour vous d’écrire certaines choses plus intéressantes. Voici trois suggestions:
      1. J’ai eu un bébé araignée mutant avec une ancienne star Eastenders.
      2. J’ai gagné une grande compétition : Hot Dog Restos.
      3. J’ai touché le jackpot au casino, marié à une strip-teaseuse, puis perdu ma fortune dans un divorce amer.
  • 2001: J’ai commencé à écrire un livre avec le titre peu inspirant KN1 (Kids Novel 1). Ce titre est par la suite devenu The Recruit (La recrue : 100 jours en Enfer), mais il était plus violent que celui que vous connaissez. Lors du chapitre initiale James devait vitrioler puis taillader le visage de Samantha Jennings ouvert avec du verre brisé !
  • 2002: Au début de l’année où j’ai fini d’écrire le livre – désormais intitulé CHERUB 1,0 – je suis resté dessus jusqu’à l’été avant de décider qu’il était assez bien pour l’envoyer à un agent littéraire. L’agent a d’abord rejeté le livre, mais la deuxième fois je m’en suis approché et il me prit. Mon agent a imprimé neuf exemplaires et l’a envoyé à tous les éditeurs majeurs pour enfants. Au cours des mois qui ont suivi nous avons eu un tas de rejets.RM1
  • 2003: Je suppose que que l’on a pas besoin d’être un génie au travail pour que l’un des éditeurs dise finalement oui. En mars 2003, Hodder Children’s Books a acheté CHERUB 1.0 (CHERUB: The Recruit) et la suite non écrite, tous les deux prévus pour une publication en 2004.
  • 2004: «CHERUB : The Recruit» a été publié en avril et à peu près… personne ne s’en aperçoit. Mais les premiers fans de CHERUB semblent l’aimer et le livre s’est très bien vendu pour un premier roman. En octobre, Class A (Trafic) sort. Il obtient une bonne réaction des fans, mais s’est vendu plus lentement que The Recruit et j’ai commencé à m’inquiéter sérieusement. En attendant, j’avais encore un emploi à plein temps et je passais chaque minute de repos à écrire Maximum Security (Arizona Max) et The Killing (Chute Libre). CHERUB a enfin commencé à décoller avec la sortie de Maximum Security. The Recruit a remporté le prix Red House et plusieurs autres récompenses, de plus CHERUB a été publié en Allemagne.
  • RM22005: Vers le milieu de l’année, j’étais crevé de deux ans d’écriture et de travail. Lorsque les ventes des livres ont été de plus en plus importantes, j’ai jeté l’éponge sur mon métier et j’ai remercié mon patron pour écrire à plein temps.
  • 2009: Les deux premiers tomes de la série Henderson’s Boys ont été publiés au Royaume-Uni. Je me suis essayé à écrire mes mémoires, mais cela n’a aucun sens.
  • 2014: CHERUB est maintenant publié dans 27 langues, avec plus de 8 millions d’exemplaires vendus, donc j’ai beaucoup d’argent. J’espère que la sortie de Rock War, série racontant l’histoire de quatre jeunes groupes de musique, va donner à ma carrière une nouvelle direction.

2 réactions sur “Biographie de Robert Muchamore

  1. Pingback: Robert Muchamore | The CHERUB District / La Database – La plus grande encyclopédie sur CHERUB

  2. Pingback: Top 20 | The CHERUB District / La Database – La plus grande encyclopédie sur CHERUB

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *