Fay Hoyt

CHERUB Tome 16 - GFFay Hoyt est une adolescente née en 1999 et qui apparaît dans Hors-la-loi. Elle est décrite comme ayant les yeux verts, les cheveux noisette et pas un poil de graisse.

Histoire

En 2009, Fay Hoyt avait dix ans lorsqu’en rentrant du supermarché, elle découvre le corps de sa mère, découpé en morceaux. Ce crime est l’œuvre d’Hagar, un dealer de drogue. La petite n’ayant pas non plus de père, c’est sa tante qui la prend en charge. Ce n’est pas une vie très tranquille, sa tante étant, tout comme elle, accro à l’adrénaline. Elle finit par se faire arrêter et mettre derrière les barreaux tandis que Fay est transférée au centre d’éducation fermé Idris. Là-bas, elle se conduit en véritable brute, maltraitant les plus faibles qu’elle (c’est-à-dire pratiquement tout le monde). Sa tante, en attente de procès, se fait assassiner en prison en 2012. Fay se retrouve sans personne. Le frisson que lui procuraient les coups qu’elle préparait avec sa tante lui manque, elle continue donc à se conduire en délinquante et en véritable terreur. Néanmoins, elle est loin d’être stupide, et c’est d’ailleurs ce qui intrigue les éducateurs, qui se demandent pourquoi « elle s’acharne à foutre sa vie en l’air ».

« Le monde est peuplé de moutons. Des millions et des millions de moutons vivant leur sinistre petite vie de mouton. Et puis, il y a les loups, beaucoup moins nombreux, dont le rôle consiste, de temps à autre, à bouffer l’une de ces petites bêtes sans défense. »
Fay Hoyt, à une éducatrice (p55 dans le livre en grand format)

Lorsqu’une nouvelle, Izzy, arrive au centre, Fay la menace et tente de la racketter. Les surveillants arrivent, la maîtrisent et l’emmènent dans le bureau de Wendy, la chef d’équipe de l’aile du centre où Fay réside. Après une brève discussion où Fay expose sa théorie des moutons et des loups, elle est condamnée à l’isolement pendant cinq jours et doit, en prime, étudier des documents traitant de racket et de harcèlement. Elle doit également remplir un questionnaire, dont les réponses édifiantes sont révélées en page 60. Trois jours après le début de l’isolement, le détective Schaeffer demande à voir Fay. Il oriente rapidement la conversation sur Hagar, disant que Fay peut l’aider à le coffrer. Il lui dit qu’ainsi, elle aura sa vengeance. Mais celle-ci refuse, arguant qu’elle n’a besoin de personne pour régler ses problèmes. Le détective Schaeffer insiste, elle le met dehors.
Lorsqu’elle regagne sa chambre, Fau découvre Fu Ning, agent de Cherub, dans sa chambre. Son but : approcher Fay pour avoir des informations sur Hagar. Ning doit gagner sa confiance et recueillir le plus de confidences possibles de sa part.
La première rencontre entre Fay et Ning n’est pas de tout repos. Ning ayant volé ses oreillers, Fay tente de la corriger, histoire de se faire respecter ; malheureusement, Ning n’est pas du genre à se laisser faire et le combat s’achève sur un match nul avec l’arrivée d’une surveillante. Fay se surprend à apprécier « la seule fille de ce centre à qui elle n’a pas réussi à foutre une raclée ». Elle se confie à Ning, lui dit que sa mère s’est fait assassiner, qu’elle a vécu à Tufnell Park, et beaucoup d’autres informations sur elle. Le jour suivant, elles inondent la buanderie à l’aide d’une machine à laver. Izzy, désireuse de se venger, court rapporter à la surveillante, s’attirant évidemment la colère de Fay. Elle tente à nouveau de lui coller une raclée, frappant son amie Chloé jusqu’au sang. Ning arrive à la dissuader de frapper encore, au risque de compromettre sa couverture. Les détenues sont bouclées dans leurs cellules et Fay obtient trois jours d’emprisonnement supplémentaires.
Au terme de ces trois jours, Ning est transférée au centre Nebraska et Fay dans une famille d’accueil à Elstree, au nord de Londres. Elle pique une colère en apprenant cela. Mais malgré tous ces arguments, elle est contrainte d’y aller. Les deux filles continuent à se parler par SMS.

Première version de la couverture anglaise, toujours avec Fay

Première version de la couverture anglaise, toujours avec Fay

Le lendemain de l’arrivée de Fay à Elstree, elle appelle Ning et lui dit de se venir à Totteridge & Whetstone. Fay arrive avec une pelle à la main et un retard d’une demi-heure. Elle annonce à Ning qu’elle va s’installer dans un cabanon, à côté de tous les potagers du quartier résidentiel (ils sont tous rassemblés dans le même lieu). Puis elles découvrent d’autres pelles, et Ning aide Fay à creuser. Elles découvrent des Glock 17 de police, des poignards, un gilet pare-balles et un bon paquet d’argent.
Après cela, les deux adolescentes vont à l’Abri, « un club où traînent les larbins d’Hagar ». Fay y aborde un dealer et lui promet vingt livres en échange d’infos sur Hagar. Fay apprend alors avec stupéfaction qu’il a un rival, Eli. Elle n’a jamais entendu parler de lui. Puis elles examinent les lieux, à la recherche d’un dealer susceptible de collaborer avec elles en échange d’un peu d’argent. Ils repèrent un adolescent plus riche que les autres et décident de le suivre. Elles le filent jusqu’à chez lui, où il rentre et ressort presque aussitôt sur un VTT. Fay veut surveiller la résidence en attendant son retour, mais Ning, lasse, la convainc finalement de rentrer. Elle fait entrer son amie clandestinement dans le centre Nebraska et elle y passe la nuit. Elle n’a absolument pas l’air de se préoccuper de sa famille d’accueil…
Le lendemain, elles retournent surveiller la maison. Elles aperçoivent le garçon par la vitre de la porte d’entrée. Elles sonnent, entrent de force et l’interrogent. Elles apprennent qu’entre Hagar et Eli, la situation a dégénéré après un désaccord et que depuis, ils se haïssent. Fay propose à l’adolescent, baptisé Warren, de gagner cent livres en échange d’informations sur les deux dealers.
Plus tard, Warren appelle Fay pour lui parler d’une planque d’Hagar où il conserverait de la drogue en quantité importante. Il demande un tiers de ce que Fay en tirera, se doutant qu’elle irait braquer. Elle négocie, et descend la part de Warren à 20 %. Elle va ensuite voler la planque. Tandis que Fay réfléchit au braquage et continue d’espionner les dealers, Ning se rend chez James Adams, son contrôleur de mission. Elle explique la situation, et James dit qu’il va lui procurer l’adresse d’un des collaborateurs d’Eli, ce qui permettrait à Ning de se rapprocher encore plus de Fay.
Ning donne l’adresse du collaborateur à Fay. Déguisées en homme, les deux filles pénètrent dans la maison du frère d’Eli. Celui-ci comprend très vite qu’il a affaire à des filles. Cette découverte ne l’empêche pas, néanmoins, de se faire dépouiller.
Fay et Ning se font un nouveau collaborateur en la personne de Shawn. Elles tentent de lui revendre la drogue d’Hagar, volée dans sa planque. Celui-ci tente d’arnaquer Fay, qui l’informe qu’elle n’est pas dupe. Elle y gagnera 75 000 livres. Les deux adolescentes vont chez Warren pour lui remettre la part du butin. Fay l’arnaque, mais Warren ne remarque rien. En revanche, il refuse de poursuivre l’association avec Fay, par peur d’être tué. Fay, bonne comédienne, fond en larmes. Warren, attendri, accepte de continuer à collaborer avec elle. Fay lui demande ensuite s’il est célibataire. Il répond par la négative. Fay lui suggère de l’inviter à prendre un verre…
Warren informe Fay qu’Hagar a un entrepôt où il fait pousser du cannabis. Il ne connaît pas sa localisation exacte, et les deux filles doivent donc le chercher elles-mêmes parmi divers lieux. C’est finalement Ning qui le trouve. Elle choisit de ne pas prévenir Fay tout de suite, et appelle son contrôleur de mission pour lui faire part de ses récentes découvertes. Elle prévient ensuite Fay. Celle-ci veut immédiatement s’y rendre, aveuglée par sa vengeance. Ning bluffe en disant qu’elle ne veut pas rester avec elle si elle s’obstine à avoir une conduite aussi dangereuse. Fay accepte de prendre le temps de réfléchir, ce qui prouve qu’elle apprécie sincèrement Ning. Elles observent les lieux jusqu’à connaître les habitudes de chaque personne qui en franchit la porte.
Le moment de l’attaque arrive. Elles commandent une pizza afin de voler la moto du livreur et d’avoir un prétexte pour se rendre à l’entrepôt. Le premier garde sort, se fait électrocuter, le deuxième sort, il se fait assommer. Warren les rejoint. Elles subtilisent toute les plantes qui peuvent se replanter, et détruisent le matériel d’Hagar. Après cela, Ning retourne au centre Nebraska après deux jours d’absence et se prend un savon. Fay entre de nouveau clandestinement. Elle est appelée par Shawn, qui lui dit ne pas vouloir reprendre sa marchandise, inquiet pour sa vie. Fay s’énerve, Shawn prétend vouloir éviter une guerre de gangs. Fay a alors une idée : faire croire à Hagar qu’Eli lui déclare la guerre. La guerre qu’engendrera ses actes aura probablement des conséquences sur la marchandise du dealer.
Fay s’enfuit du centre pendant que Ning dort. Elle va à la maison d’Hagar, met le feu à une voiture et la laisse dévaler la pente. La voiture s’encastre dans le garage, fumante. Dedans, un simple mot : « Ne touche plus à notre business. Aujourd’hui, on a cramé tes bagnoles. La prochaine fois, on s’en prendra à tes gamins ».
James appelle Ning pour lui faire part des derniers évènements. Ning appelle Fay. Celle-ci ne veut rien lui expliquer, et lui donne rendez-vous pour le lendemain à 10h30. Lorsqu’elle arrive, Ning, soucieuse de préserver sa couverture, demande à Fay de tout lui raconter. Son étonnement est en revanche bien réel lorsqu’elle apprend que Fay aime réellement Warren. Ning était persuadée qu’elle jouait la comédie.
Shawn, accompagné de ses acolytes, débarque et tente de capturer Fay et Ning aux jardins. Fay s’évanouit dans la nature, tandis que sa complice est attrapée et passe un sale quart d’heure.
Trois mois plus tard, Fay s’infiltre dans un centre de remise en forme. Là-bas, elle trouve et tue Hagar avant de partir avec Warren sur sa bicyclette.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *