Frères Sharma

Léon, Daniel et Théo sont les trois frères cadets de Ryan. Ils apparaissent dans la seconde partie de CHERUB. A l’époque (dans le tome 13), ils portent encore tous les trois le T-shirt rouge.

Profil

Description physique : Théo possède un teint mat et des yeux noirs tout comme ses cheveux, qui sont également raides. Contrairement à son frère Ryan, il accuse quelques kilos en trop. Daniel et Léon sont de faux jumeaux mais il est très difficile de les différencier. Les quatre frères se ressemblent beaucoup.

Âge : les jumeaux ont trois ans de moins que Ryan et Théo est de trois ans leur cadet.

Mentalité : Théo est un petit garçon espiègle qui adore embêter ses trois frères. Il est aussi très gourmand.

À cet instant, il réalisa que son frère, à quatre pattes sur la moquette, gobait tous les chocolats qui lui tombaient sous la main.

— Théo, arrête ça immédiatement ! Je n’ai pas passé l’aspirateur depuis des siècles. C’est dégueulasse !

Indifférent à la dispute, Théo ouvrit des yeux ronds, s’empara de deux chocolats qui avaient atterri sur le lit et les fourra dans sa bouche.

(L’ange gardien, chapitre 38)

Les jumeaux, quant à eux, font les quatre cent coups avec leurs copains Alfie et Max.

Bien qu’ayant de petites disputes, la fratrie s’entend très bien et s’entraide. Daniel ne manque jamais une occasion de prendre le dessus sur son jumeau.

Léon a une frousse bleue des araignées.

— Là ! glapit son frère en désignant la bestiole qui, s’étant embusquée dans une touffe d’herbe, observait une immobilité absolue. Elle est énorme ! Ce doit être une tarentule ou une saloperie dans le genre. J’ai vraiment cru qu’elle allait me bouffer le bras.

Ses coéquipiers étudièrent l’araignée d’un œil perplexe.

— C’est une espèce parfaitement banale, soupira Ning.

(L’ange gardien, chapitre 5)

Famille

Leurs grands-parents étaient respectivement syrien, allemand, irlandais et pakistanais.

La fratrie a passé la plupart de son enfance en Arabie Saoudite et en Russie, leur père étant géologue dans l’industrie pétrolière. Ce dernier a sombré dans l’alcoolisme avant de contracter d’importantes dettes de jeu. Son corps fut retrouvé dans une décharge à ordures.

À l’âge de dix ans, Ryan gagne l’Angleterre en compagnie de sa mère et de ses trois jeunes frères (les jumeaux Daniel et Léon et Théo). Sa mère suivait un traitement contre une forme rare de cancer dans une clinique privée, mais elle en fut exclue pour non-paiement. Les services d’immigration ont envisagé de la renvoyer en Syrie mais son état de santé rendait l’expulsion impossible. Faute de soins, elle succomba à sa maladie.

Histoire

Théo apparaît dans la seconde partie de CHERUB. Il n’est alors qu’un T-shirt rouge. Dans le deuxième tome de cette partie, il sèche les cours pour accueillir ses frères jumeaux qui ont réussi le programme des 100 jours d’entraînement. Ces derniers essaient de terroriser leur petit frère qui devra y passer deux ans plus tard environ.

Au terme d’un programme d’entraînement particulièrement éprouvant (seuls trois participants sur douze parviennent au centième jour), Léon et Daniel obtiennent le T-shirt gris.

Douze recrues avaient entamé le programme d’entraînement initial en décembre 2011, mais une exceptionnelle série de défections – cinq abandons, une entorse, une fracture du poignet, une pneumonie et une grave crise d’asthme – avait considérablement réduit ce contingent. Au matin du centième jour de l’épreuve, on ne comptait plus qu’une fille et deux garçons en compétition.

(L’ange gardien, chapitre 1)

Dans le tome 15, Théo est tout fier de raconter à son frère aîné qu’il a récolté sa première punition après avoir oublié de refermer la cage des hamsters. Léon  lui, effectue un stage de conduite avancée.

 

Dans le tome suivant, les quatre frères forment une équipe lors d’un exercice sur le terrain de paintball. L’autre équipe est composée d’Alfie, Max, Ning et Grace. Au début de l’exercice, les participants ne portent que les tenues réglementaires. Les armes et autres équipements se trouvent disséminés sur le terrain de jeu. L’objectif de l’exercice est d’éliminer l’autre équipe dans les trois heures. Dès qu’un participant est touché, il est éliminé. Si le match nul est déclaré, une punition attend tout le monde. Les jumeaux ont été éliminés dès le début. Ryan et Théo, eux, ont fait preuve d’esprit d’équipe. Ils gagnent l’exercice.

Dans le dernier tome, les jumeaux décident d’aider une association à mettre fin aux agissements d’un pédophile. Etant donné qu’ils ont mené cette mission de leur propre chef et que celle-ci ne rentre pas dans les critères des missions de CHERUB, Zara leur donne le choix entre écoper de la plus lourde punition jamais infligée dans l’histoire de CHERUB et quitter l’organisation.

— Laisse-moi terminer, dit fermement Zara. Seconde option, vous restez au campus mais recevez une punition sévère. À savoir, deux mois d’entraînement intensif et d’entretien des fossés de drainage. Inutile de préciser que vous serez suspendus de mission durant cette période.

(Commando Adams, chapitre 3)

James ayant besoin d’eux pour une mission de recrutement, Zara accepte qu’ils y participent mais leur punition n’est pas levée pour autant, juste réduite d’un jour pour deux passés en mission.

Ils doivent étudier le comportement d’Oliver Lakshmi afin de voir s’il peut être une recrue potentielle. Ils se rendent très vite compte qu’Oliver ne répond pas aux critères de sélection de CHERUB. En outre, Oliver prétend connaître des informations sur un groupe islamiste. Grâce à une bêtise commise par Oliver, James, le contrôleur de cette mission, trouve une trace de ces informations, ce qui prolonge la mission des jumeaux. Ils réduisent ainsi leur punition de quelques jours.

Un coup de fil inattendu met un terme à cette mission. Les jumeaux retournent au campus pour décoller pour la résidence d’été, à la suite d’une nouvelle affectation.

Accompagnés de Ning, Alfie et leur frère Ryan, leur nouvelle mission consiste à se mesurer à une équipe d’anciens agents (James, Kerry, Bruce, Lauren et Kyle) et à les entraîner. Ces derniers doivent effectuer une mission de sauvetage, non avalisée par CHERUB, au Moyen-Orient.

Quand les « retraités » sont prêts, les agents regagnent le campus où Zara lève la punition des jumeaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *