La Malaisie

Histoire

La Malaisie, ou plutôt La Fédération de Malaisie est située environ à 200km au nord de l’équateur. C’est dans cette région que se déroule la partie deux du tome 12 de Cherub : La vague Fantôme. La Malaisie se situe en Asie du Sud-Est, elle se divise en deux régions : la Malaisie occidentale et la Malaisie orientale. Aujourd’hui, la frontière existe toujours, avec d’un côté une Malaisie exotique, porteuse de rêves, d’aventures de pirates et de colons anglais savourant de délicieux thés parfumés, et de l’autre un pays moderne caractérisé par une industrie florissante. Au XVIème siècle, les Néerlandais, Portugais et Britanniques  se battent pour obtenir la région (lieu de passage obligé vers la Chine et l’Inde) qui regorge d’épices dont ils sont friands.

Flag_of_Malaysia.svgL’empire Britannique colonise la Malaisie jusqu’à la seconde guerre mondiale, les japonais prennent ensuite le contrôle de toute la région. Un désir d’indépendance de plus en plus fort se construit dans l’esprit des malaisiens qui se soulèvent et provoquent l’insurrection malaise entre 1948 et 1960. La Fédération de Malaisie devient indépendante et prend le nom de Malaisie.

Aujourd’hui, la Malaisie est une monarchie constitutionnelle gouvernée par le roi Abdul Halim Muadzam Shah ibni al-Marhum Sultan Badishah, seul roi a avoir été couronné deux fois en 1970 puis en 2011. La Malaisie se caractérise par la diversité des ethnies qui la composent : une majorité de Musulmans, des Tamouls, Chinois et Indiens.

Informations inutiles donc indispensables

Si vous souhaitez vous y rendre, quelques règles :

 » – Ne pas serrer la main. Pour saluer, un hochement de tête et un sourire suffisent. Ne pas montrer du doigt une personne.
– Enlever ses chaussures avant d’entrer dans une maison et dans les lieux de cultes.
– Ne pas toucher la tête des gens, y compris celle des enfants.   Éviter de manger avec la main gauche, considérée comme impure.
– Éviter de fumer dans les lieux publics.
– Respecter la tenue de bain des habitants et donc ne pas porter de bikinis.   Les femmes doivent éviter autant que possible de porter des shorts et d’avoir les épaules nues et les hommes, de se promener torse nu.
– Les Malaisiens ne s’énervent que très rarement, essayez donc de garder votre calme, le problème s’en trouvera résolu plus vite. » http://www.ambafrance-my.org/Culture-et-coutumesMALAISIE

Superficie : 329 750 km²
Nombre d’habitants : 29,72 millions (en 2013)
Nom des habitants :  les Malaisiens (ne pas confondre avec les malais*)
Devise : Bersekutu Bertambah Mutu « L’unité est la force »
Langue officielle : Malais
Monnaie :
Ringgit
Capitales : Kuala Lumpur et Putrajaya
 Dans son article 160, la Constitution malaisienne définit en effet le Malais comme :
1 – une personne qui pratique la religion de l’islam, qui parle le malais, qui se conforme aux coutumes malaises
ET
2 – qui a des origines au sein de la Fédération de Malaisie ou Singapour avant l’Indépendance du 31 août 1957, ou bien qui est l’enfant d’au moins un parent né au sein de la population appartenant à l’époque à la Fédération de Malaisie. » http://petitesbullesdailleurs.fr/2006/06/20/malais-ou-malaisien/

La Malaisie dans CHERUB

malaisieEn 2004, Kyle Blueman -alors puni car il a fumé de la Marijuana lors de la mission précédente- profite de l’offre de Meryl Spencer de se rendre en Malaisie, annulant ainsi ses 2 semaines de punitions restant. Il rejoint ainsi la Malaisie et procède à l’entraînement de futurs agents en raison de la blessure d’un instructeur. Nous découvrons la Malaisie à travers l’histoire de Kyle Blueman au moment des 100 jours d’entraînement alors qu’un tsunami s’abat sur les côtes de l’Asie…

A la suite de ce drame, le procureur de l’île de Langkawi en tire profit et s’enrichit en construisant des hôtels de luxe sur les ruines des villages détruits. Il se rend à Londres quatre ans plus tard et James Adams aura pour mission de le protéger.

« – C’était le petit matin, mais déjà, les rayons du soleil lui brûlaient la peau. Le ciel était dégagé, la mer aussi lisse que la surface d’un étang.
On n’entendait que le ronronnement du moteur, tandis que la proue fendait les flots à proximité des plages vierges et verdoyantes de l’île de Langkawi, située à une quinzaine de kilomètres des côtes malaises. »

Une réaction sur “La Malaisie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *