Les Traducteurs

Ils sont deux, compétents, bosseurs, drôles et ce fichier leur est entièrement consacré. Nous parlons bien-sûr des traducteurs français de CHERUB! Le premier, Antoine Pinchot, est considéré comme le traducteur officiel des livres de Robert Muchamore. En effet, il a traduit de A à Z  les livres CHERUB, ainsi que les Henderson’s Boys à partir du troisième tome. Le second, Jean Esch, comptabilise à son actif deux romans de Muchamore: L’évasion et le Jour de l’Aigle, les deux premiers tomes des Henderson’s Boys.

Antoine Pinchot

Pour vous parlez de lui, nous vous proposons deux interviews, l’une est réalisée par nos amis du Forum du Campus, que l’on peut retrouvé ici: http://www.cherubcampus.org/t3349-interview-exclusive-d-antoine-pinchot-traducteur-des-livres; et l’autre signée à l’époque par l’équipe du CampusCherub.com, à lire ici: http://cherubdistrict.com/tribune/interview-dantoine-pinchot/

Voici un mixte des meilleurs questions:

CampusCherub.com: Dites-nous en un peu plus sur vous et votre métier de traducteur au quotidien.

Antoine Pinchot: Je suis né en l’année **censuré** en banlieue parisienne puis, à l’âge de trois ans, j’ai courageusement franchi le périphérique afin de m’installer dans la XIVe Antoine Pinchot 1arrondissement. Ayant obtenu mon bac malgré une existence placée sous le signe de l’indiscipline et de la pop anglaise, j’ai passé un an sous les drapeaux avant d’exercer des métiers aussi prestigieux que coursier à mobylette et employé de banque. Mais comme je passais mon temps à écrire et à progresser en langue anglaise en jouant à des jeux vidéos non traduits, après divers détours, j’ai fini par persuader une poignée d’éditeurs innocents que je ferais un honnête traducteur. Et puis un jour, l’un d’eux… l’un d’elles, en fait… m’a fait lire The Recruit et m’a demandé ce que j’en pensais. La vie est pleine de surprises ! Quel étrange métier. En l’absence de patron pour nous hurler dessus, mieux avait être passionné. Lorsqu’on se lève le matin, ou en début d’après-midi, si l’on n’a pas une envie folle de traduire le chapitre 17 de Chute Libre – ce n’est qu’un exemple choisi au hasard –, on risque de se lancer dans un niveau de Battlefield, et de se retrouver à sec financièrement à la fin du mois. Ma chance, c’est que j’adore CHERUB, et comme je ne lis plus les nouveaux épisodes avant des les traduire, je meurs d’envie de connaître la suite, tout bêtement, comme un vrai fan. Extrait de l’interview du forum: À part ça, j’ai une fille de huit ans qui porte volontiers le T-shirt rouge ; je n’assume pas mon âge ; je ne suis pas sérieux ; je suis passionné par mon métier ; j’adore l’Angleterre où je séjourne aussi souvent que possible ; je chante et je joue de la guitare dans un groupe de brit-pop, et quand je serai grand, je serai une rock-star

Forum du Campus: Comment travaillez-vous au fil des journées ?

Antoine Pinchot: Je travaille chez moi, assis à mon bureau, étalé sur le canapé, ou debout, le Mac posé sur le plan de travail de la cuisine… et tout en écoutant la radio. Pas Antoine Pinchot 2besoin de se lever tôt, ni même de s’habiller, la belle vie quoi. Comme je connais bien la série, les règles de CHERUB, le campus et les personnages, je peux m’offrir le luxe de ne pas lire les épisodes avant de passer à l’action. Depuis Arizona Max, je découvre l’histoire au fil de la traduction. Ça rend le travail très agréable, et plein de surprises.

Forum du Campus: Mise à part CHERUB, traduisez-vous d’autres livres ?

Antoine Pinchot: Je traduis PLEIN d’autres romans, exclusivement pour Casterman, notamment la série Harold et les dragons, de Cressida Cowell, dont Dreamworks a tiré le film d’animation Dragons 3D. Des bouquins souvent éloignés de l’univers CHERUB, mais que du bon, magnifiquement traduit. Oh, damned, mes chevilles viennent d’exploser….

Jean Esch

ALaCroise_e-compil
Jean Esch, né en 1962, est un traducteur et illustrateur centré sur les romans policiers. Voici ses principales traductions:

  • les série À la croisée des mondes et Sally Lockhart ainsi que la plupart des livres de Philip Pullman
  • la série Skully Fourbery de Derek Landy
  • la série Le Voleur de magie de Sarah Prineas
  • Le PoèteLa Glace noire, La Blonde en béton et L’Envol des anges de Michael Connelly

Une réaction sur “Les Traducteurs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *