Aucun film CHERUB: 5 raisons qui l’explique

On en parlait depuis 2009, un réalisateur avait même été choisi, un tournage était planifié avant 2012 et pourtant: aucun film CHERUB n’a vu le jour. Nous avons essayé de chercher les problèmes de cette injustice….

1- Une série de livres qui rallongent

17 tomes. Aujourd’hui, la série CHERUB comprend 17 livres, en ajoutant Soleil Noir. Il y a de quoi décourager un scénariste. Car qui dit beaucoup de tomes dit beaucoup de personnages, d’intrigues et d’univers. Difficile de démêler un scénario potable parmi toutes les possibilités. Signalons également qu’à l’instar de 100 jours en enfer, le film doit posséder deux grandes parties pour rester en cohérence avec l’organisation CHERUB. Je parle évidemment du programme d’entraînement initial et d’une première mission. Intégrer tous ces éléments en ajoutant une présentation des personnages principaux et une bonne intrigue bien ficelé pour un total de deux heures de cinéma, cela fait une sacrée équation !

2- Espionnage: du vu et du revu ?

Difficile de trouver de l’originalité dans un film d’espionnage avec pour personnage principal un adolescent. Après les Cody Banks, Alex Rider, Spy Kids, Max Rules et j’en passe, essayer d’attirer des spectateurs avec un tel sujet, il faudrait au minimum l’aide d’Hollywood. Et à l’heure des dystopies, des super-héros et des reboots; CHERUB a peu de chance (pour ne pas dire aucune) d’intéresser un possible producteur américain.

3- CHERUB n’a pas la cote

Pour pouvoir transformer un bouquin pour ados en un film populaire, trois possibilités s’offrent à vous:

  • créer une histoire d’une originalité incroyable et révolutionnaire (ex: Harry Potter). Comme je l’ai dit au haut, CHERUB n’est pas (ou n’est plus) originale.
  • être élu best-seller de l’année en étant acclamé par les critiques (ex: Nos étoiles contraires). Au dernière nouvelle, CHERUB compte quelques articles dans la presse française et n’a pas vraiment marché aux Etats-Unis.
  • se vendre rapidement  à des millions d’exemplaires (ex: Divergente). Aujourd’hui Divergente, série créée en 2011, est vendue à plus de 20 millions d’exemplaires. CHERUB, qui a été créée en 2004, compte entre huit et neuf millions d’exemplaires vendues.
  • Des fois, il y arrivent que certains romans intègrent directement les trois possibilités (Hunger Games).

Et ces possibilités, qui s’enclenchent rapidement après la publication d’un premier tome, mène directement à la popularité. Or, il ne faut pas se mentir, CHERUB n’est pas populaire. Si c’était le cas, on entendrait parler régulièrement de la série  dans les journaux. Et Robert Muchamore aurait plus que 10 000 followers !

4- Robert Muchamore, trop encombrant ?

C’est dur de laisser ses œuvres à une bande de producteurs avides. Robert Muchamore veut peut-être participer lui-même au projet en voulant choisir l’intrigue, le casting….. On sait que l’écrivain anglais est exigeant. Et quand ses idées se confrontent à celles des producteurs, à moins d’un compromis, forcément le projet tombe à l’eau.

5- Le cinéma britannique pas intéressé ?

Si on ne peut pas trouver un producteur étranger, autant se concentrer sur le local, c’est à dire, les producteurs britanniques. Mais ces derniers ne se bousculent pas pour obtenir les droits cinématographiques de CHERUB. Pourtant, il nous était rapporté en 2009 que BBC Films était détenteur de ces fameux droits. Alors, la faute à trop peu de moyens ?

Quel avenir pour CHERUB ?

Désormais, il semble difficile de s’imaginer un film CHERUB. Mais qui sait ?
On pourrait notamment citer The Giver, film sorti récemment. Le livre, intitulé Le Passeur, a été publié en 1993. L’acteur Jeff Bridges, grand fan du livre, souhaite très vite l’adapter pour le cinéma. Il tentera pendant une dizaine d’années, mais en 2007, la Warner en rachète les droits. Jeff Bridges devra finalement attendre que les droits soient de nouveau libres pour se repositionner, avec l’aide de la productrice Nikki Silver. Peut-être qu’une star fan de CHERUB pèsera de tout son poids pour mettre sur les rails une adaptation ?

En tout cas, c’est tout ce qu’on souhaite ! Si vous avez trouvé cette article intéressant ou bien si vous voulez donner votre avis, n’hésitez à le dire en commentaire !