Interview de Bastien, responsable de la Database

Suit à l’ouverture de la Database, l’une des trois parties de The Cherub District, l’équipe de la Tribune a prit l’initiative d’interviewer Bastien, à la tête de cette partie.

Ci-dessous, vous retrouverez donc l’échange que j’ai pu avoir avec Bastien, dans le but de vous faire découvrir plus en détail le plus grand dictionnaire sur CHERUB.

 

Peux-tu te présenter en quelques mots pour ceux qui ne te connaissent pas ?

Eh bien, je m’appelle Bastien, j’ai quinze ans et je suis fan de CHERUB depuis 2009.

Peux-tu nous parler de ton expérience avant d’intégrer The Cherub District ?

Au tout début, je suivais juste CampusCherub.com, l’ancien site qui a cédé place à The Cherub District (j’ai d’ailleurs participé à une vidéo pour l’anniversaire de Robert Muchamore). Ensuite, j’ai découvert le Wiki CHERUB sur la plateforme Wikia. Je l’ai complété au maximum, au point de devenir partenaire de CampusCherub.com.
Sinon? en dehors de CHERUB, j’ai animé pendant deux ans ma propre émission de radio. Elle s’appelait Bastifoot, et je vous laisse donc imaginer de quoi elle parlait.

Quel est le concept de la Database ?

La Database est le lieu de référence pour faire toute recherche sur les 3 séries de Robert Muchamore. On y parle des éditeurs, des personnages, du lexique, des sites…
Bref, une sorte de « Wikipédia géant » spéciale CHERUB.

Qui a eu l’idée de mener à bien le projet ?

Tout le mérite revient à Louis qui m’a donné les outils pour faire ce que j’aime. Sans lui, je serais toujours sur le Wiki Cherub et il n’y aurait donc pas d’interview.

Quand et comment t’a-t-il contacté pour intégrer le site ?

Tout a commencé en juillet 2013, quelques jours après que CampusCherub.com ferme ses portes. On parlait sur Skype jusqu’à ce qu’il me dise vouloir intégrer le Wiki CHERUB dans son prochain site. Comment refuser…

Peux-tu mentionner et décrire brièvement les membres de ton équipe ? Y a-t-il une bonne ambiance ?

Nous somme trois : Lisa s’occupe de traduire les textes demandés et Thibaut s’occupe du lexique. On travaille tous dans la bonne humeur, car c’est un plaisir d’avoir un rôle aussi important dans la communauté CHERUB. Sinon, d’autres rédacteurs seraient accueillis à bras ouverts car il y a énormément de travail (vous pouvez d’ailleurs poser votre candidature ici). Et puis, plus il y a de fous, plus on rit 😉 .

Pourquoi le terme « Database » ?

Si vous cherchez la définition du mot sur Wikipédia, il vous redirigera sur le terme « base de données » car la Database stocke les informations en rapport avec une activité : ici en l’occurrence, il s’agit de CHERUB et de son auteur.

Comment trouvez-vous, ton équipe et toi, les informations retranscrites sur La Database ?

Cela dépend du sujet. Pour les fichiers sur Rock War, nous les avons trouvés sur le site de Robert Muchamore. Pour le lexique, on s’inspire de l’encyclopédie CHERUB 2013 de CampusCherub.com et du site officiel français. Pour les personnages, on recherche directement dans les livres. Nous voulons que toutes les sources se trouvent dans La Database.

Quel est votre but ?

De répondre à toutes les questions des fans. De quoi va parler le seizième tome de CHERUB ? C’est sur la page d’accueil. Quels sont les 50 actions interdites sur le campus ? C’était le fichier CHERUB du mois de février.

Il suffit juste de marquer les mots-clés dans la barre de recherche.

De plus, nous répondons même aux questions adressées à database@cherubdistrict.com sous 48H.

Quelles sont les différentes « parties » ou « zones » de la Database ?

Simples à trouver, elles se trouvent dans la barre de navigation. Il y a donc :

  • CHERUB qui parle des romans, de la BD, des personnages, des T-shirts ainsi que du film.
  • Henderson’s Boys, qui traite exclusivement des romans et des personnages.
  • L’équipe éditrice où vous trouverez tout ce qu’il faut savoir sur Robert Muchamore, Casterman, les traducteurs ou encore John Aggs et Ian Edginton, responsables de la BD.
  • Et puis L’Univers, consacré à Rock War, au lexique, au campus et aux sites français et étrangers. Plein de bonne choses quoi !

Combien de fichiers et de données sont répertoriées ?

Vous pouvez trouver plus de 130 fichiers complets. D’ailleurs vous avez accès à un résumé des dernières publications et modifications.

Qu’est-ce qui fait que la Database est une sorte de « référence » sur l’auteur, sur CHERUB, et sur ses dérivés ?

Grâce à sa fiabilité. Tout ce qui est marqué est vérifié et approuvé. La seule information non fiable est l’image insolite sur la page d’accueil, qui reste notre petite touche d’humour =) !

Quelle est la fréquentation moyenne ?

Nous avons environ 35 vues par jour. Nous espérons améliorer ce chiffre par la suite !

Et pour finir, pourquoi aller sur la Database ?

Pour la connaissance. Combien y a t-il de traducteurs français ? Quels sont les liens entre CHERUB et l’Australie ? Que conseille Robert Muchamore pour devenir écrivain ? Quels sont les personnages de Rock War ?  Toutes les réponses sont sur la Database !

 

Si cette interview vous a plu, il n’y a qu’une chose à faire : vous rendre sur la DATABASE !

 

Cherub à l’école n°12 : Norman Large [+ Résultats n°11]

 

Bonjour à tous !

Alors que certains sont en vacances, et que d’autres les attendent avec impatience, je vous propose aujourd’hui de participer à un douzième numéro de Cherub à l’école !

C’est un numéro un peu spécial, puisqu’à raison d’un numéro par mois, ce 12ème Cherub à l’école symbolise le premier anniversaire de cette rubrique !

Ainsi, encore une fois, je vous remercie mille fois de votre fidélité : sans vous, cette rubrique n’existerait déjà plus 🙂

Aujourd’hui, c’est un numéro sur votre personnage préféré à tous que je propose : Norman Large, la bête noire de Lauren 😉

Vous trouverez toutes les informations utiles à votre participation ainsi que les résultats du précédent numéro dans le Google Doc Drive (oui, le nom a changé !), deux lignes plus bas.

Good luck !

Lancement de Henderson’s Boys au Brésil

Le début 2014 représente une nouvelle date pour les lecteurs de CHERUB sur le continent Sud-américain.

En effet, depuis la mi-janvier, ces fans ont la possibilité de découvrir « A Fuga », le premier tome de Henderson’s Boys (= L’évasion).

Au fil des 240 pages, les jeunes brésiliens pourront donc découvrir le début des aventures de Marc et des autres Boys de l’Unité B.

 

Rappelons que cette sortie officiel sur le continent Américain intervient 5 ans après la parution du même ouvrage en Angleterre, et presque 4 ans après la sortie de ce tome en France.

 

Pour fêter cette sortie, l’éditeur de CHERUB et donc désormais d’Henderson’s Boys, Editora Fundamento, propose une promotion de 30% de réduction pour les premiers lecteurs qui souhaiteraient découvrir le préquelle de CHERUB, soit 24,15 R$ = 7,44€ (la monnaie Brésilienne s’appelle « Real Brésilien ») au lieu de 34,50 R$ (10,63€).

→ Alors si parmi vous se trouvent quelques sympathisants parlants portugais, n’hésitez pas à visiter le site de l’éditeur ici.

Et si vous souhaitez découvrir toutes les nouveautés et parutions de Editora Fundamento, leur page facebook se trouve ici.

 

a fuga bresil

Cherub 15 dans les meilleures ventes !

Alors que celui-ci est paru depuis à peine deux semaines, Cherub 15ème du nom fait d’ores et déjà parti du top des ventes de romans.

Pour vous démontrer le succès de celui-ci, je vous propose deux différents classements :

 

– Le premier n’est autre qu’un classement effectué par le site de vente en ligne Amazon.

D’après celui-ci, Black Friday est déjà classé 8ème meilleure vente du moment dans la catégorie « Romans jeunesse » !

http://www.amazon.fr/gp/bestsellers/books/466276/ref=sr_bs_1

 

meilleures ventes

meilleures ventes2

 

 

→ A noter aussi que le tome 13 : Le Clan Aramov, fait un bon démarrage puisqu’il est classé 16ème dans le même classement.

→ Sinon, pour acheter le tome 15 sur Amazon avec une (lourde) économie de 5%, soit 0,75€ de réduction (si ce n’est pas déjà fait 🙂 ), c’est par ici.

 

_______________________________

Le second classement, eh bien c’est celui de la FNAC. Ici, le tome 15 est classé deuxième meilleure vente dans la même catégorie !

 

cherub 15

Photo prise à la FNAC Parly 2

 

→ A noter ici encore l’excellent démarrage de la version poche du tome 13 : Le Clan Aramov, classé 7ème.

Pour vous procurer le Tome 15 dès 14,25€ via la FNAC, c’est par ici.

 

 

 

Si vous trouvez vous aussi des classements relatifs à CHERUB ou Henderson’s Boys, n’hésitez pas à nous les faire parvenir 😉

Merci à Bastien de la Database pour les liens.

Ouverture de la Database sur The Cherub District !

Trois sites en un !

C’est désormais officiel !

Dès le 5 février en effet, vous, chers lecteurs, pourrez enfin découvrir la seconde des trois zones couvertes par The Cherub District : La Database !

Deux mois après l’ouverture de La Tribune, la zone du site réservée à l’actualité de Robert Muchamore, La Database vous dévoilera sa page exclusive.

Ainsi, nous sommes sûrs que vos trois nouveaux serviteurs, Bastien (Directeur de la Database), Lisa et Thibaud vous feront découvrir d’une manière la plus ludique possible, les moindres petits secrets de fabrication et anecdotes sur la totalité de l’oeuvre de Robert Muchamore.

Pour vous mettre l’eau à la bouche, voici quelques petites anecdotes que vous y découvrirez :

-Quelle est la première action interdite sur le Campus ?

-Pourquoi le tome 4, « Chute Libre », s’appelle d’origine « The Killing » ?

-Combien y a-t-il de mots dans un tome moyen de Cherub ?

-…

 

Vous découvrirez également des images insolites, des sondages, des informations sur les prochaines sorties, et bien d’autres….

Ainsi, un seul conseil : soyez-là le 5 février, ça va être de la folie !!

 

___________________________________________

Pour vous y connecter dès le 5 février à la première heure pour être parmi les premiers lecteurs de la Database, une seule adresse :

http://cherubdistrict.com/database/

 

 

data2

 

 

 

→ Ou sur l’onglet « La Database » (après avoir lu quelques news croustillantes) sur la partie La Tribune 😀

 

Toute l’équipe de La Tribune souhaite bien évidemment bonne chance à ses trois collègues, et espère que le succès sera au rendez-vous 🙂