Seventeen #11 (et le dernier): La critique du livre (no spoiler)

Seventeen, c’est quoi ? Il s’agit d’une série consacrée exclusivement au dernier tome de la saga CHERUB. Chaque mois vous retrouverez une exclusivité, un décryptage, une interview, un débat, une actualité sur New Guard. Commencée en janvier 2016, elle se poursuivra jusqu’à la publication française du roman, en novembre prochain.

Après dix numéros en dix mois, voici comme annoncé le onzième et dernier article de Seventeen. Alors que le livre sort aujourd’hui, je vous propose deux critiques: la première plus synthétique et sans spoiler, et une deuxième qui revient sur des détails complètement spoileurs.

novembre

On commence avec la critique sans spoiler.

Le meilleur roman de la saison 2

C’est drôle de parler une dernière fois de Commando Adams, alors que j’ai rédigé une vingtaine d’articles (certains ratés, d’autres réussis) à son sujet. Ces derniers mois, cela ne vous a sans doute pas échappé, je n’ai pas hésité à critiquer la stratégie littéraire de Robert Muchamore, qui a tendance à favoriser l’attrait financier, pour le dire respectueusement. J’ai moi-même dit que CHERUB devait s’arrêter avec ce 17e tome (cf cet article).

Puis j’ai lu le roman en quatre heures et entre deux paquets de chips, j’ai posé le livre et je me suis dis mentalement « Putain, j’ai pas envie que ça s’arrête ». À ce moment-là, j’étais en pleine euphorie littéraire si caractéristique du style Muchamore. Je me trouvais en plein cœur de l’histoire et il y avait le meilleur casting de la saga (James, Lauren, Kyle, Kerry, Bruce, Ryan, Ning: les meilleurs quoi !). Dans cet état qui était le mien, tu aurais voulu que le roman ne se termine jamais. Et c’est là qu’on voit la différence avec les autres histoires de la saison 2 (à partir du tome 13), presque banales et sans grand intérêt. J’ai retrouvé ce sentiment complexe, mêlant bien-être et sérénité, que j’avais déjà ressenti en lisant la saison 1.

En écrivant ces lignes, une petite conclusion me saute aux yeux: ce roman ne fait pas partie de la saison 2. Tu peux facilement passer de La Vague Fantôme à Commando Adams sans grand problème, une fois que tu as intégré le fait que James a grandi et qu’il est devenu contrôleur mission. À l’inverse, passer de Chute Libre à Crash pourrait poser pas mal de problème de compréhension, notamment dans l’évolution des personnages. Ainsi, à travers sa qualité et ses personnages, Commando Adams montre que la trilogie Aramov était inutile. Donc ne vous fier pas aux dernières missions: si vous avez adoré la saison 1, vous aimerez cette ultime mission.

Maintenant, pour comprendre les lignes suivantes, vous devez avoir lu le livre. Donc SPOILER !

Quelques défauts qui ne gâche rien (et heureusement)

La première partie du livre, centré sur le piège mise en place par les (faux) jumeaux Sharma pour piéger Nigel, un pédophile anglais, pas plutôt perturbé. Ce n’est pas le fait de parler d’un sujet plutôt tabou, à savoir la pédophilie et la pédopornographie, qui me gêne, c’est même plutôt louable de la part de l’écrivain britannique, mais je ne suis toujours pas persuadé de la pertinence du sujet dans le scénario. J’avais l’impression que Robert Muchamore en a parlé juste pour en parler, sans véritable profit pour la trame. Les thèmes du massacre animalier ou l’existence d’influence sectaire présent dans Sang pour Sang et dans Les Survivants étaient pertinents dans le sens où c’était la morale centrale de l’histoire principale. Ici, la morale de cette partie (qu’on peut traduire par: « la pédophilie, c’est mal », « les pédophiles sont d’énormes salauds » et « ne pas hésiter à se confier si tu en es la victime ») passe difficilement avec le reste du roman, qui parle de nostalgie avec la destruction des anciens bâtiments et de terrorisme avec la mission. Je me répète, l’attention était louable mais plutôt maladroite. C’était le seul défaut qui m’a vraiment gêné.

Une fois la première partie passée, je dois avouer que je me suis bien marrer à de multiples passages, notamment avec le passage sur Game of Thrones ou la blague sur la Palestine. On peut aussi noter que Robert Muchamore n’est toujours pas has been, les apparitions de FIFA 16 ou de Limite Limite en sont la preuve.

Venons-en maintenant à la conclusion finale du roman. C’était bof, non ? Les gentils ont gagné, les méchants ont perdu ! Les gentils ont même sauvé une enfant des griffes des méchants ! C’est un peu caricatural mais en gros, c’est ça. Quand tu te dis que dans Game of Thrones et The Walking Dead, il y a des morts à la pelle (même dans Star Wars 7, ils tuent un personnage central !), cette fin est complètement à contre-temps avec la tendance actuelle. Et je trouve même ça dommage. À quelques chapitres de la fin, je me suis dis que Bruce allait mourir. Je trouvais qu’ils avaient beaucoup parlé de la Thaïlande, et de voir Ning en pleurs à la fin aurait donné une fin bien badass. Et j’étais même plutôt excité à cette idée. Mais nan. Tout est bien qui finit bien. Dommage.

Lire Commando Adams était malgré tout quatre heures de pur bonheur même si le titre est bidon, même si la couverture est moyenne, même si ce livre aurait dû être écrit il y a 5 ans. La meilleure saga de ces dix dernières années (parce que j’ai trouvé le dernier Hunger Game bidon) ne pouvait pas se terminer sur une histoire moyenne. La boucle est bouclée.

Seventeen #10: Une deuxième couverture pour CHERUB 17 !

Seventeen, c’est quoi ? Il s’agit d’une série consacrée exclusivement au dernier tome de la saga CHERUB. Chaque mois vous retrouverez une exclusivité, un décryptage, une interview, un débat, une actualité sur New Guard. Commencée en janvier 2016, elle se poursuivra jusqu’à la publication française du roman, en novembre prochain.

octobre-1

Si vous aussi vous n’appréciez que peu la couverture française de Commando Adams, voilà une nouvelle qui devrait vous réjouir.

A l’occasion de la sortie de l’édition FNAC de la 17e et dernière mission, une deuxième couverture a été réalisée. On vous la dévoile en exclusivité:

Cette couverture argentée sera évidemment en édition limitée en fonction des stocks de la FNAC.

Disponible au prix de 18,50€ uniquement à la FNAC, vous pouvez d’ores et déjà le pré-commander ici.

On se retrouve tout au long du mois d’octobre avec notamment un prochain Seventeen consacré à notre critique sans spoiler.

Seventeen #9: Découvrez le synopsis et la couverture française !

Seventeen, c’est quoi ? Il s’agit d’une série consacrée exclusivement au dernier tome de la saga CHERUB. Chaque mois vous retrouverez une exclusivité, un décryptage, une interview, un débat, une actualité sur New Guard. Commencée en janvier 2016, elle se poursuivra jusqu’à la publication française du roman, en novembre prochain.

septembre

À moins de cinq semaines de sa sortie, les dernières infos concernant le livre commencent à tomber.
Ainsi, nous connaissons depuis mercredi dernier la couverture française de Commando Adams qui, nous en sommes sûrs, sera source de débats esthétiques pour les fans ! 🙂
Dévoilée par Casterman sur la page Facebook Agence CHERUB, voici donc la couverture du dernier tome de la saga:

cherub-tome-17-grand-format

Sachez que nous reviendrions plus en détail sur la couverture dans le prochain édito de Bastien, sobrement intitulé « Le revers de la démocratie » et qui sortira ce mercredi.

Enfin, nous dévoilons en exclusivité le synopsis français officiel. Lors du dernier numéro Seventeen, nous vous avions proposé nos versions. Malheureusement, aucun n’a été retenu ^^

L’ultime mission de la série culte CHERUB.
Au cours d’une banale mission de recrutement, deux agents de CHERUB mettent à jour un complot criminel mené depuis le Moyen-Orient par un redoutable groupe terroriste. Le gouvernement britannique souhaite intervenir secrètement. Les autorités chargent donc James Adams de former un commando de choc. L’occasion pour lui de réunir ses anciens camarades de CHERUB pour une ultime mission à haut risque en territoire ennemi…
Un synopsis sobre et plutôt classique. Il ne cite donc pas l’Etat islamique, ennemi officiel de l’histoire ou encore le nom précis des come-backs, à savoir Lauren, Bruce, Kyle ou encore Kerry. Pour plus de surprise lors de la lecture ?
Malgré ce Seventeen plutôt court, sachez que le mois d’octobre verra la sortie de plusieurs numéros de la série avec entre autres une critique avec et sans spoilers. Alors tenez bon, plus qu’un mois à tenir !

Seventeen #8: Nos synopsis français

Seventeen, c’est quoi ? Il s’agit d’une série consacrée exclusivement au dernier tome de la saga CHERUB. Chaque mois vous retrouverez une exclusivité, un décryptage, une interview, un débat, une actualité sur New Guard. Commencée en janvier 2016, elle se poursuivra jusqu’à la publication française du roman, en novembre prochain.

août

Pour ne rien vous cacher, ce huitième numéro de Seventeen devait être notamment consacré au synopsis officiel français. Mais comme ce dernier n’est pas encore sorti, on a décidé d’imaginer nous-même ce petit paragraphe, sur la quatrième de couverture. Quatre fans de CHERUB se sont prêtés au jeu, et voilà ce que ça donne:

Lucas, l’aguicheur

On commence par Lucas qui lui a eu la chance (et surtout les capacités) de lire le roman en anglais. Il en a donc profité pour ajouter quelques petites infos supplémentaires sur l’intrigue. Pour mieux attirer les lecteurs réticents ?

L’explosion massive sur le campus est certainement l’événement le plus sombre de l’histoire de CHERUB.
N’étant pas passée inaperçue, les autorités de CHERUB ne savent plus ou mettre de la tête pour préserver le secret de leur existence. Nombreux sont les agents blessés et traumatisés par le drame qui s’est déroulé sous leurs yeux. Le nombre de victimes n’a pas encore été déterminé.
C’est dans ce chaos que James Adams apprend que l’État Islamique, auteur de l’attentat, a kidnappé Amy Collins et l’agent avec qui elle préparait sa prochaine mission. Leur motif n’est pas connu, mais James est déterminé à sauver sa vieille amie et à venger l’organisation qu’il considère comme une famille.
Et quand CHERUB refuse l’organisation de cette mission en raison de son extrême dangerosité, James n’a d’autre choix que de rapeller la vieille garde : Lauren, Kyle, Kerry et Bruce. Pourtant, malgré le refus de la direction de CHERUB, Ryan Sharma et Fu Ning sont décidés à participer, eux aussi, à l’opération.
Une mission aux risques élevés qui les mènera au coeur du plus dangereux groupe terroriste au monde.

Carly, la simplicité

Carly, quant à elle, a opté pour synopsis plus classique, donc plus court. Mais on peut la féliciter, puisqu’elle a réussi à caser le formidable (euhm…) titre français:

CHERUB a été attaqué de l’intérieur par l’État Islamique, une organisation connue pour ses multiples actes criminels et son commerce illégal de pétrole. James Adams est le seul à pouvoir les arrêter mais pour cela, il aura besoin d’aide. Ne pouvant compter que sur Ryan et Ning, les autres agents étant traumatisés, il fait appel aux «anciens» : Kyle, Lauren, Kerry, Bruce et les autres. Ensemble, ils formeront le commando Adams et mèneront une mission secrète dans le but de sauver des otages.

Amelie, la conteuse

On passe à Amelie, qui a opté pour un paragraphe plus romancé. On notera la petite phrase finale, qu’on pourrait retrouver dans le véritable synopsis.

Le gouvernement ne parle que de ça, ou du moins, du peu de personnes qui connaissent l’existence de CHERUB: en effet, l’agence secrète a subi une attaque par la plus dangereuse organisation criminelle du monde.
Nous parlons bien évidement l’État islamique qui a fait exploser le campus où se trouvait de nombreuses personnes, kidnappées à la suite de cette terrible explosion. Pour faire face à cette tragédie, le gouvernement fait confiance au contrôleur de mission et ancien agent pour une mission de la plus haute importance: infiltrer l’une des plus dangereuses organisations criminelles et de ramener les otages chez eux sains et saufs !
James n’y arrivera pas seul mais les jeunes agents sont traumatisés, son seul choix et de faire appel à ses vieux coéquipiers,  les meilleurs agents qui eux seuls peuvent réussir une mission de cette importance.
La dernière mission qui signera la fin de la saga CHERUB…

Bastien, l’explosif

Personnellement, j’ai préféré écrit un texte plus court, plus proche de réalité, mais en mettant un peu de piquant, notamment avec la phrase d’introduction.

Quand le futur est en danger, il faut faire appel au passé.
CHERUB a connu la pire tragédie de son histoire: le campus a été attaqué, des membres ont été enlevés. Pour mener la riposte, le contrôleur de mission James Adams décide de rappeler la vieille garde: Lauren, Kyle, Kerry, Bruce…
Dans ce commando de tous les dangers, ils n’auront d’autres choix que de s’infiltrer en terre ennemie, libérer les otages et venger l’organisation.
Pour raison d’État, ces agents n’existent pas.


N’hésitez à pas dire en commentaire, lequel de ces synopsis vous préférez ! En tout cas, on espère que ce petit article, qui donne quelques petites infos par ci par là, vous aura fait plaisir. On se retrouve le mois prochain pour un neuvième numéro de Seventeen, et ça sentira bon l’exclu…

SEVENTEEN #7: Découvrez le titre officiel français !

Seventeen, c’est quoi ? Il s’agit d’une série consacrée exclusivement au dernier tome de la saga CHERUB. Chaque mois vous retrouverez une exclusivité, un décryptage, une interview, un débat, une actualité sur New Guard. Commencée en janvier 2016, elle se poursuivra jusqu’à la publication française du roman.

Au programme de ce nouveau numéro: le titre français du livre ainsi qu’une belle surprise concoctée par Casterman et la Fnac.

juillet ME

Le Titre

Vous l’attendiez peut-être avec impatience, c’est désormais officiel: on connait le titre français du tout dernier CHERUB.

Alors qu’en Grande-Bretagne, on a opté pour New Guard (littéralement Nouvelle Garde), en Allemagne pour Die Entführung (L’Enlèvement) ou au Danemark pour Den Sidste Mission (La Dernière Mission), Casterman a, quant à lui, préféré…Commando Adams.

Habituellement, on essaie de rester le plus objectif possible mais là, difficile de ne rien dire: ce titre est bidon ! Chez TCD, cela faisait deux semaines que l’on connaissait ce titre, et on espérait vraiment que cela ne soit que provisoire. Mais malheureusement, c’est acté. Et il est désormais trop tard pour faire un concours de fans sur le choix du titre ! 🙂

Ce titre est bidon dans le sens où on a l’impression qu’il s’agit d’un titre d’un livre de Franklin ou de La Cabane Magique. Vous imaginez ?

En plein Moyen-Âge anglais, Tom et Léa doivent faire face au cruel Shérif de Nottingham. Alors que Tom est retenu prisonnier dans les cachots de Nottingham, Léa, accompagné par Robin et Jean, vont mettre en place une troupe pour délivrer Tom, ainsi que Marianne, le grand amour de Robin.

Vont-ils résister et sauver les leurs ? Découvre-le dans le tome 107 de La Cabane Magique: Commando Léa.

À vous de juger 😉

Commando Adams est-il un titre bidon ?

Voir les résultats

Loading ... Loading ...

La Surprise

Spécialement pour le tome 17, et à l’instar de ce qui a été fait avec le premier tome d’Henderson’s Boys, Casterman et Fnac s’associent pour une édition spéciale de…Commando Adams.

Pas d’autres réelles infos à ce sujet, si ce n’est que le prix (16€) et la date de sortie (2 novembre) restent inchangés. Cette édition pourrait néanmoins nous surprendre. Mais promis, on en saura plus dans les prochaines semaines.


Et pleins d’autres surprises arriveront dans les prochains mois dans Seventeen entre les (probables) dédicaces ou la couverture et le synopsis de…Commando Adams (oui oui, on va avoir du mal à si faire).