DÉDICACE: le résumé de la séance de Lausanne

lausanne

Comme en novembre 2014 et en janvier 2016, The CHERUB District vous propose de revivre les dédicaces comme si vous y étiez, minute par minute, à travers les événements marquants de la séance.

Voici donc le résumé de la séance de Lausanne, réalisé grâce à Arisa, notre correspondante sur place:

10h57:

11h01:

11h02:

11h03:

11h22, Robert Muchamore est en retard:

11h23:

11h31:

11h32:

11h43:

11h46:

12h44, la dédicace se poursuit:

12h46:

12h47:

Le résumé de la correspondante:

C’était sympa et calme. Bon enfant. Ordonné. Robert Muchamore semblait encore un peu énergique pour continuer. Il semblait trop hâte de connaître une cuisine Suisse. XD Il avait faim. Et la traductrice était calme, sympathique mais semblait un peu nerveuse quand il commençait à y avoir un peu plus de monde. J’ai rencontré des jeunes lecteurs c’était sympa. C’est ceux que j’ai pris en photo. Mais c’est vrai que la plupart sont des adultes parce que les jeunes sont tous à l’école. Mais ça m’a réconforté sur le fait que je n’étais pas la seule « vieille » parmi les lecteurs et fans. XD

DÉDICACE: le résumé de la séance de Bruxelles

bruxelles

Comme en novembre 2014 et en janvier 2016, The CHERUB District vous propose de revivre les dédicaces comme si vous y étiez, minute par minute, à travers les événements marquants de la séance.

Voici donc le résumé, réalisé grâce à Fabienne, notre correspondante sur place:

16h01:

16h53:

17h03:

17h09:

17h10:

17h12:

17h20:

17h30:

17h32:

17h47:

18h13:

18h17:

Résumé global:

Malgré une organisation plutôt décevante de la part de la librairie, la trentaine de fans venue à Bruxelles a pu profiter grandement de l’auteur durant plus de 40 minutes, en posant toutes les questions qu’ils souhaitaient et tous les livres qu’ils possédaient (40 pour certains !). Un grand moment de plaisir pour eux.

Les dates des prochaines dédicaces officiellement annoncées

annonce-dedi

On vous en donnait un petit aperçu ce lundi, Casterman a tout officialisé aujourd’hui.

Alors qu’on avait pu le retrouver en janvier dernier à l’occasion de la sortie du premier tome de Rock War, Robert Muchamore retraversera donc la Manche une deuxième fois cette année, pour cinq rencontres en quatre jours:

  • Jeudi 1er décembre  Librairie Filigranes à Bruxelles – à partir de 17h (Avenue des Arts 39-42)

  • Vendredi 2 décembre  Librairie Payot à Lausanne à partir de 11h (Place Pépinet 4) et Librairie L’Intranquille à Besançon à partir de 16h (59 rue des Granges)

  • Samedi 3 décembre  Salon du livre de Montreuil à partir de 16h (128 rue de Paris)

  • Dimanche 4 décembre  Librairie Lu & Cie à Suresnes à partir de 10h (18 avenue Jean Jaurès)

Voir en plein écran

On vous dévoilera dans un prochain article le dispositif mis en place par The CHERUB District pour vous faire couvrir les événements.

EXCLU – Les premières infos sur les dédicaces de décembre !

C’était un secret de polichinelle, Casterman l’a officialisé fin octobre: Robert Muchamore reviendra en France début décembre, à l’occasion de la sortie de l’ultime mission, le désormais fameux Commando Adams. Aujourd’hui, nous sommes en mesure de vous annoncer les premières dates de cette attraction de fin d’année.

1eres-infos-dedi-dec

Avant d’en dévoiler plus, nous aimerions avoir une pensée pour les fans habitants l’Ouest et le Sud de le France, eux qui seront à jamais biaisés lors de la redoutable annonce des villes retenues pour les dédicaces. Celle de décembre ne feront pas exception puisque The CHERUB District s’attend à des dédicaces dites « classiques » avec quelques dates et villes. Pas de tournée à l’horizon.
Et la découverte des premières dédicaces nous renforcent dans cette idée.

En effet, l’écrivain anglais sera d’abord présent le samedi 3 décembre, dès 14h au Salon du Livre et de la Presse jeunesse de Montreuil. Un retour aux sources en quelques sortes, après une première venue en novembre 2014.
À cette occasion, le public pourra assister à un talk show avec Robert Muchamore, « une rencontre rarissime pour déceler les secrets d’écriture de cet auteur, ses références littéraires et cinématographiques« , à l’instar de l’illustration ci-dessous.

talk-show

Le lendemain, les frais de déplacement ne seront pas très élevés puisque le rendez-vous sera donné à Suresnes, et plus précisément à la librairie Lu&Cie. Vous pourrez donc retrouver l’auteur de 10h à 12h, amplement suffisant pour se faire dédicacer tout et n’importe quoi ! Vous pouvez d’ores et déjà vous inscrire à l’événement Facebook, créé spécialement par la librairie.

Pour ceux qui habiteraient le Nord ou l’Est de la France, pas d’inquiétude, il est fort à parier que d’autres dédicaces soient annoncés très prochainement par Casterman. Informations qui seront bien sûr à retrouver sur la Tribune 😉

L’édito de l’été #3: Pourquoi nous avons de la chance d’être des fans français

L’édito de l’été, c’est quoi ? Durant le mois de juillet et d’août, vous retrouverez cinq éditos de Bastien (aka moi), directeur de The CHERUB District. Ce sera l’occasion de parler de sujets tabous ou différents qui ne rentraient pas forcément dans la ligne éditoriale de la Tribune. Aujourd’hui, parlons un peu des dédicaces.

édito #3

Dans les deux premiers numéros, c’est un fait, j’ai parlé de deux sujets négatifs, à savoir l’arrêt de la série et l’histoire d’un projet avorté. Parlons donc maintenant d’un constat positif: notre chance d’être des fans français. Et quand je dis français, j’englobe également les Belges et les Suisses.

Car effectivement, je ne sais pas si vous l’avez remarqué, mais on a quand même beaucoup de chance en terme de dédicaces: Robert vient quasiment chaque année ! Bon ok, j’exagère un peu. Il est venu en en 2007, en 2010, en 2011, en 2012 (à Bruxelles), en 2014 et donc deux fois en 2016. Mais quand on compare avec les dédicaces à l’étranger, c’est tout simplement énorme !

De mémoire, il n’est jamais venu au Danemark, qui sort pourtant tous ses livres. En 2014, il s’est fait plaisir en allant au Portugal puis en Allemagne. Et l’année dernière, il est retourné au Portugal pour la sortie de Rock War. Voilà toutes ces sorties à l’étranger depuis 2010.

Alors oui, on peut se le dire: nous avons de la chance d’être des fans français ! Plusieurs éléments expliquent ces nombreuses venues en terre francophone.
D’abord, la présence d’une forte communauté de fans jouent évidemment. Exemple concret: des CHERUB sortent chaque année aux USA, mais l’éditeur n’a ni site officiel ni page Facebook. Difficile dans ces conditions de prévenir les fans. Et si Robert Muchamore va à l’étranger, ce n’est pas pour une dizaine de fans !
Ensuite, le fait que Casterman soit un éditeur important permet de financer ces dédicaces et de pouvoir négocier avec les librairies et les salons pour organiser ces événements.
Et enfin, autre détail qui n’est pas négligeable: l’écrivain anglais vend beaucoup de livres ! C’est tout simplement le plus vendeur chez Casterman Jeunesse. Sa venue permet de vendre encore plus de livres et de faire découvrir la série à des lecteurs présents « par accident » aux dédicaces.

J’entends déjà les fans sudistes dire: « Ouai mais il vient jamais chez nous !« . C’est vrai que les dédicaces sont principalement situées dans le nord de la France. Mais on peut comprendre les organisateurs de chez Casterman: c’est plus proche de l’Angleterre, c’est donc moins cher en transport et à chaque fois il y a du monde. Mais vu où j’habite, je ne vais pas me plaindre 😉

Et à l’occasion de la fin de la saga, l’éditeur belge risque de mettre les petits plats dans les grands (j’adore cette expression !!). On peut penser qu’ils voudront faire plaisir à tout le monde. Alors pourquoi pas une mini-tournée dans le nord et dans le sud de la France, en Belgique et même en Suisse ! Avouez que ce serait tellement bien ! Bon ce serait difficile à tout couvrir pour nous, mais les fans seraient gâtés ! 🙂

Alors, on croise les doigts ! Mais n’oubliez pas: nous sommes des chanceux.