Devenez rédacteur d’un jour : l’article de Simon

Ce jour, nous avons le plaisir de lancer les grands débuts d’une des nouvelles rubriques de The Cherub District : « Devenez rédacteur d’un jour »

Pour cette première participation à la rubrique, c’est Simon, créateur de missions sur la future partie « QG » du site, qui nous fait part de son article, dans lequel il nous livre la trouvaille qu’il a fait dans un le quotidien anglais Metro, paru le 6 mars 2014.

Cet article reprend une interview délivrée par Robert Muchamore à la journaliste Imogen Russell Williams, spécialiste de la littérature pour adolescents et jeunes adultes.

 

« J’étais à côté de mon frère qui était en train de lire le journal, quand j’ai remarqué la photo de Robert Muchamore sur un article. J’ai commencé à le lire et il parlait de Rock War. Je vais vous faire part de l’article et de la traduction que j’en ai faite. »

Voici la traduction de celui-ci (voir image plus bas) :

L’auteur veut que les enfants pensent: « Oui, cela pourrait être moi »
L’auteur de Best-sellers Rober Muchamore sera interrogé en direct dans des écoles primaires pour le « Work Book Day » à 11h30 ce jour. Nous avons parlé avec lui de son nouveau livre, Rock War.
Rock War a pour sujet des groupes de rock d’enfants qui viennent se battre lors d’un show diffusé à la télé – comme X Factor mais en plus grungy. Le premier livre raconte comment les groupes se sont tous retrouvés.

Je veux que tous les enfants qui lisent Rock War pensent: ‘Oui, je peux faire parti de Rock War, cela peut ce passer réellement’. Il n’y a pas d’éléments commun à des livres tels la saga Harry Potter comme des trains magiques et des gens qui volent sur des balais. Il s’agit de jeunes qui vivent dans le monde réel et qui arrivent à faire quelque chose de vraiment cool.

J’ai commencé à écrire Rock War en 2009. J’ai remarqué qu’il y avait plus de jeunes sur mon forum de fans qui parlaient de X-Factor que d’enfants qui parlaient de mes livres.

Les trois personnages principaux évoluent de leur côté. Jay, mélomane, veut devenir une rock star – il voit ça comme un moyen de s’échapper de sa famille nombreuse. Summer, quant à elle est aide soignante. Elle n’a pas de famille mise à part sa grand-mère, mais elles bénéficient des allocations, et sont donc à court d’argent. Elle est ma préférée. Le troisième personnage, Dylan, vit dans un pensionnat qu’il déteste. Pour lui, la musique est un moyen d’arrêter le rugby.

L’un des points forts de Rock War est qu’on met en valeur la journée typique d’enfants comme les autres. C’est drôle de créer des scénarios sans se demander : « Est-ce qu’une maison de campagne en France de 1944 avait l’eau courante ? »
Mais il est intéressant de se demander comment on va écrire la musique sur le papier : comment on va la décrire, créer une atmosphère et se demander quel effet elle produira, même sans pouvoir l’écoutée. C’est une tâche plutôt spécial.

Dans beaucoup de livres pour enfants, on fait mourir les familles et on forme de fausses images des parents. Il y a par exemple un ouvrage classique de Enid Blyton où les enfants partent dans la campagne et les adultes disparaissent. J’ai pensé que ce serait amusant si les problèmes étaient permanents avec la famille de Jay.

Un des principaux problèmes avec l’écriture d’une histoire en compétition est : vous avez un bon gars. Après, le bon gars gagne, et tout le monde dit : «Oh, c’était tellement évident qu’il allait gagner parce que c’est le bon gars», ou alors, le bon gars perd et tout le monde vous hait. Donc il faut trouver quelque chose d’innovent pour que le livre ne devienne pas juste un succès mondial et le gagnant de la compétition. Le gagnant n’est pas toujours le vrai gagnant à la fin. Avoir trois personnages principaux aide vraiment à ce sujet, parce que il y a de la tension grâce au fait que l’un d’eux va gagné, mais que les deux autre doivent perdre.

J’aime bien l’idée que l’on puisse devenir une star et ne pas être heureux. Je pense que finalement ce qui vous rend heureux, ce n’est pas la richesse : ce sont vos proches et ce que vous faites de votre vie.

Imogen Russell Williams

Rock War (Hodder) est maintenant disponible. Robert Muchamore a également écrit un préquelle, Rock War: The Audition, pour le « World Book Day ». Il est l’un des dix livres disponibles à £1 (environ 1,20 €).
www.worldbookday.com

Interview Robert Muchamore dans "Metro"

 

Si vous aussi vous souhaitez devenir rédacteur d’un jour, que vous trouvez un sujet intéressant et que vous êtes prêt à en faire un article, n’hésitez pas à nous faire part de ce dernier ici, ou par message sur notre page facebook !