Interview de James Adams

Bonjour James. Tout d’abord, merci d’avoir accepté de répondre aux questions du Campus CHERUB.
Pas de souci …

Commençons tout de suite. Si tu avais une chance de quitter CHERUB et revoir ta mère, que ferais-tu ?
Ce qu’il faut se dire c’est que CHERUB est un super endroit pour un ados comme moi, mais si j’avais une chance de revoir ma mère en vie, je la saisirais immédiatement ! Qui ne le ferait pas ?

Penses-tu souvent à ton père ? As-tu déjà pensé à le retrouver ?
C’est marrant, car je pensais à lui tout le temps lorsque j’étais petit mais depuis que je suis rentré à CHERUB il y a beaucoup de choses auxquelles je n’arrête pas de penser ! CHERUB à fait une enquête avant de me recruter, et il est évident qu’ils ne voulaient pas que mon père surgisse à l’improviste. Ils n’ont trouvé aucunes traces de lui, alors quelles chances ai-je ?

Comment penses-tu qu’aurait été ta vie si tu n’avais pas été recruté par CHERUB ?
(Rires) J’aurai fait pleins de conneries, c’est sûr ! Enfin, je pense qu’en même que je suis assez intelligent et que je me serai remis sur la ligne droite tôt ou tard, mais j’aurai surement fait quelques tours en cabane, je pense !

On sait tous que tu es un génie des maths, tu ne voudrais pas faire mes devoirs à ma place ?
On travaille tous très dur sur le campus, et on s’entraide donc mutuellement. J’ai l’habitude d’aider Kyle et Bruce sur leurs devoirs de maths, contre un billet de 5 livres bien sûr ! (Rires)

Penses-tu que Large t’as appris des choses lors du programme d’entrainement initial ?
Je pense surtout que c’est un pur sadique ! Je sais bien que tous les instructeurs du campus sont difficiles, mais ce mec profite de chaque secondes ! Il prend un tel plaisir à nous rendre malheureux qu’il ferait volontiers des heures supplémentaires rien que pour nous …

Que penses-tu du coup de pelle que lui a donnée ta sœur Lauren ?
Avec un peu de recul, je trouve ça hilarant. Mais au moment où ça c’est passé j’étais terrifié. Après tout, notre mère est morte et j’ai été séparé de Lauren par l’oncle Ron, je ne pouvais donc penser à ce que Lauren aille ailleurs !

Qu’as tu ressenti lorsque que tu as tiré sur cet homme lors de ta mission à Miami ?
A l’époque je n’y ais pas pensé, enfin disons que je n’avais pas vraiment le choix ! Et puis je me suis demandé si cet homme n’avait pas des enfants ou une femme. Peut-être que sa mère fond en larmes à chaque fois quelle vois sa photo sur la cheminée …

Ton amitié avec Kyle a-t-elle changée lorsque qu’il t’a avoué être gay ?
Cela reste étrange d’avoir son meilleur ami qui est gay ! Au moins tout le monde sait que je sors avec Kerry et ne suppose pas des choses … Je pense ne pas pouvoir répondre a cette question ! Suivante !

Pourquoi avoir trompé Kerry à plusieurs reprises ?
(Rires) Pourquoi j’ai l’impression que c’est une fille qui a posée cette question ?

C’est vrai ! Mais comment fais-tu ?!
Une intuition de mec, je crois … Je sais que je n’ai pas très bien traité Kerry. Mais c’est vraiment différent quand on est en mission ! Vivre sous un autre nom, entrer dans des situations douteuses … Honnêtement, quel mec refuserait une fille qui se jette dans ses bras ?

Si tu pouvais aller en mission partout dans le monde, ou irais-tu ?
J’adore l’Australie ! J’ai reçu beaucoup d’emails d’Amy Collins qui a déménagée là-bas pour être avec son frère et ça a l’air vraiment cool !

Que comptes-tu faire plus tard dans ta vie ?
Depuis que je suis de retour d’Amérique, je ne pense qu’aux bécanes. J’adore lire des magazines sur le sujet. Je pense que je serai heureux de travailler pour une équipe de course de motos. Je ne pense pas exercer comme coureur mais je pourrais être mécanicien, ou peut-être concepteur de vélos de courses ou quelque chose dans le genre.

Dernière question, si tu étais un biscuit, lequel serais-tu ?
Enfin une question facile ! Surement un morceau de cake. Je pourrai m’enfiler deux paquets en une seule bouchée !

James Adams, au nom du Campus CHERUB, je vous remercie d’avoir répondu à nos questions !

(Hausse les épaules) T’es pas sérieux ? Combien tu voulais déjà ? 50 ? (Donne le billet) …