Paroles de Fans N°2: Interview de Nathan

Si cette série m’a marqué, c’est surtout car je la trouve remarquablement réaliste ! On pourrait y croire, on pourrait se dire … « Waouh comment on s’inscrit ?! »

Paroles de Fans N°2

Comme vous le savez, chaque mois vous pouvez découvrir un nouveau fan de CHERUB et ses histoires en rapport avec CHERUB dans l’interview « Paroles de Fans ».  Ce mois-ci nous allons vous présenter une interview consacrée principalement à Robert Muchamore, l’auteur de notre série de livre préférée. Mais avant cette interview, je souhaiterai remercier ceux qui ont participé à ce deuxième numéro et qui ont accepté de répondre à cette interview pour Campuscherub.com ; car même si vous n’avez pas été choisis, sachez que toutes vos interview nous ont beaucoup plu.

Ce mois-ci nous faisant la rencontre d’un fan impressionnant: Nathan, un ado de 14 ans, qui est en seconde (il a sauté une classe) et dont CHERUB fait partie d’une de ces premières lectures qui ont marqué le début de tout plein de nouvelles aventures !


L’interview :

– Salut Nathan.

Salut à toi.

– Tout d’abord petit rituel: En quoi tu es un grand fan de CHERUB?

Pourquoi est-ce que je me considère comme un grand fan de CHERUB ? Eh bien, je vais essayer de donner une réponse chronologique ! Je découvre CHERUB l’année de sa parution dans le magazine Je Bouquine qui publie un extrait du roman avec d’autres. Je me rappelle très bien la scène, c’est lorsque James est dans le bureau de Mac et que celui-ci lui présente l’agence, pourquoi James ne pourrait pas raconter à tout le monde ce qu’il a vu etc …  J’avais aussitôt été emballé par l’histoire de ces enfants espions et je me suis procuré le premier tome ! Ca a été un coup de foudre, une surprise ! Vulgarité et sujets durs étaient au rendez-vous, mais tout cela dans une histoire palpitante et originale ! Depuis,  je les achète tous, j’ai compté les tomes qu’il restait avec la peur de la fin, j’ai cherché des infos, visité des blogs, dont celui-ci que je suis avec ferveur, je me suis aussi inscrit sur le site officiel pour le campus sans jamais y aller (^^) et  j’ai recommandé et parlé du livre à et avec de nombreuses personnes ! Le premier tome est passé par ma mère, mes deux frères, mon cousin et mon oncle, ces deux derniers ayant aussi profité de toute ma collection ! Certains tomes sont même allés chez des amies de mon cousin. Il me reste encore à compléter ma collection avec Henderson’s Boys 4 série que j’adore et le tome 1 collector ! J’attends aussi le film avec appréhension et impatience ! De plus, vous pourrez-voir sur la photo et sur mon profil facebook si vous êtes amis avec Agence CHERUB toutes les photos de ce que j’avais préparé pour la sortie du dernier CHERUB …

Connaisseur depuis sa naissance, impitoyable fan, voilà pourquoi je me considère comme un véritable grand fan de CHERUB !


– Si tu devais décrire Robert en 3 mots (explique pourquoi)…

Décrire Robert en 3 mots … Voilà une chose difficile ! Alors, je dirai :

  • Proche. Proche pour de nombreuses raisons. D’abord parce que Robert est un auteur plutôt proche de ses fans. Ouvert, j’ai moi-même pu communiquer avec lui via message facebook et il a été très sympa ! De plus il participe à pas mal  de dédicaces et il est déjà venu deux fois en France. Et proche aussi car Robert est un auteur qui a des goûts et des références assez proches des jeunes, et surtout des garçons, qui lisent ses livres, même si ce n’est pas vraiment mon cas ! ^^
  • Sincère. Sincère, j’en parle juste avant, j’en parle plus tard. L’auteur est sincère avec ses lecteurs (bon là je vais commencer à me répéter !) il n’y va pas par quatre chemins pour aller à l’essentiel, et s’exprime avec grossièreté et aborde des thèmes qui ne plaisent pas à tous  . Mais il a raison,  car ce sont des sujets de conversation entre les jeunes, leurs préoccupations, et leurs questions, alors pour leur plaire, autant se sentir proche d’eux et utiliser des sujets dont ils se sentiront concernés.
  • Talentueux. Oui, je pense que nous sommes d’accord, Robert est un auteur talentueux, qui est capable, pour des ouvrages très complets, avec des références d’actualité, de société, des références historiques, avec des personnages vivants,  une intrigue bien nouée, et grâce à ses recherches, d’écrire ses romans rapidement. En effet,  si cette série m’a marqué, c’est surtout car je la trouve remarquablement réaliste ! On pourrait y croire, on pourrait se dire … « Waouh comment on s’inscrit ?! » Tous les personnages pourraient être nos amis, nos ennemis et leurs préoccupations sont les nôtres ! Robert est selon moi un auteur connu mais qui mériterait de l’être encore plus, pour ce talent qu’il a à rendre ses livres profondément vivants !


– Trouves-tu que Robert imagine bien la vie d’un adolescent dans ses  livres ?

Eh bien … je vais encore me répéter là et par la suite ! Robert a selon moi très bien réussi à imaginer la vie des adolescents dans ses livres ! Il leur donne d’abord des histoires différentes et qui les ont chacun marqués, plus ou moins fort, mais qui leur donne cette fragilité qu’ils ne montrent pas car l’entraînement CHERUB est dur, mais les agents le sont encore plus ! Si bien que des fois, on sent une légère émotion qui ressort dans ses écrits, et cela est un point qui plaît beaucoup pour moi ! Mais surtout, encore une fois je vais le dire, il utilise leur langage, leur façon de penser, les blagues qu’ils se font, l’esprit qu’ils ont, leur mentalité, leurs goûtes, musicaux, de jeux-vidéos, etc … Bref la liste est longue, Robert a su créer des personnages vraiment très proches de la réalité, et je n’ai rien à dire à ça !


– Quel est d’après toi l’ouvrage le mieux réussi que Robert ai écrit ?

Ouh, question encore dur ! (mais les agents de CHERUB le sont encore plus ! ;D) Il est dur de répondre car il y a une nuance entre  celui que je pourrais préférer, et le plus réussi … D’autant plus que chacun des tomes est réussi à sa manière. Après, chacun attache plus de préférence ou même de valeur à certains livres ! Pour moi le premier, ben … c’est le premier, qui est le fruit de toute l’histoire raconté en haut, qui fut le début d’une toute nouvelle aventure … L’auteur sait vous plonger dans l’histoire, vous présenter les personnages, l’agence, et vous faire découvrir ce programme qui et scotchant ! Plein de rebondissements, d’humour … Le tome 1 marque tout le début et est super bien réussi ! Sinon …  j’ai beaucoup aimé chaque simulation, particulièrement le 10 (Le Grand Jeu) avec la guerre et la fin le casino, Crash m’a beaucoup marqué pour  le crash avec les ressentis du petit-fils de Mac. Mourir dans un avion, je dois avouer que c’est une chose qui me terrifie, alors vivre ça de façon tellement réaliste, c’est bluffant ! D’un autre point de vue que le mien, je ne sais trop pourquoi je pense que le 3 est très réussi, très riche en action ! Par contre j’ai été assez déçu par le dernier, ça traine en longueur. Mais je aussi que Henderson’s Boys mérite vraiment d’être dans les plus réussis ! Les détails historiques sont nombreux, j’ai ADORE le premier tome, les personnages, et vivre l’histoire de la création de CHERUB, oui Henderson’s Boys et le premier tome de CHERUB sont sans doute, pour moi, les plus réussis !


– Peut être que tu as entendu parler de la polémique qui s’est  produite autour de Robert dans une école où ses livres on été censurés.  Qu’en penses-tu ?

Oui j’ai entendu parler de cette polémique … Je trouve cela … irrationnel. D’abord, il y a de nombreux films qui sont censurés mais c’est différent cela se fait généralement à échelle nationale et ce sont souvent des pays où la religion tient une place très importante. Et encore cette décision est souvent prise pour des choses insignifiantes, comme la scène du film des Simpson où Bart roule nu en skate, qui  a causé la censure du film dans certains pays., mais des livres .. ne présentent pas véritablement d’images de ces références sexuelles qui font partie de ce qui ont choqué les documentalistes, le lecteur se contente de les découvrir en lisant.

Ici on se trouve en présence d’un collège londonien. Si le collège supprime les CHERUB, les élèves trouvent tout de même le moyen de se le procurer, s’ils veulent le lire. Pourquoi censurer ces livres à causes de mots, ou de scènes qui font tout de même partie intégrante de leur vie. La violence, la sexualité et la vulgarité sont il faut le dire présents dans le langage des collégiens, et l’auteur s’exprime juste avec franchise sur la réalité de notre monde, je ne pense pas qu’il soit utile de protéger les jeunes de cette vérité qu’ils connaissent avouons-le plutôt bien …


Réalisation de Nathan, représentant une séance de dédicace pour "La Vague Fantôme"

– As-tu  déjà eu l’occasion de rencontrer Robert lors d’une séance  dédicace ? Si oui, racontes-nous. Si non, aimerais-tu?

Alors là, me poser cette question c’est retourner le couteau dans la plaie ! ^^ 2008, première année où je me rends au salon du livre et de la presse jeunesse de Montreuil. Sur le site, dans la liste, annoncé pour le samedi (je n’y vais que le samedi cette première année): Robert Muchamore. Heureux, comme je suis heureux et fébrile quand l’heure approche ! Mais arrivé sur le stand, je me rends enfin compte qu’il y a d’afficher Robert Muchamore non pas pour le samedi mais le dimanche ! Bon ok Nathan, no stress on va aller voir ! Une dame de l’édition me confirme la mauvaise nouvelle: la date a été changée, refoulée au dimanche, et impossible de laisser le livre là pour qu’il soit dédicacé et envoyé par la poste après. Je repars donc dépité !

Et l’auteur n’est jamais revenu à Montreuil, et je n’ai pas eu l’occasion d’aller le voir pour sa tournée en France. Mais si un jour par bonheur et par chance je vous rencontre enfin Robert … vous découvrirez un grand fan je le promets ! ;D


– Que penses-tu du travail d’écrivain?

Hahaha j’ai bien envie de rire ! Me demander ça, à moi ?! Ben en fait, je désire être écrivain alors bon ! ^^ Mais c’est vrai que ça reste une question assez difficile … Etre écrivain, c’est un métier je pense très difficile, ou du moins, où il est difficile de réussir ! Il est de plus en plus de se démarquer, mais c’est une passion que j’assouvis de jour en jour … Ecrivain, c’est … être la clé. La clé qui permettra au lecteur d’ouvrir un grand nombre de mondes qui se créent par milliers ! La clé qui leur permettra d’y pénétrer et de s’échapper, quitter un peu son quotidien, découvrir d’autres univers. Les écrivains, comme les cinéastes, les musiciens, sont des éléments clés de l’âme humaine. Ils sont ceux qui leur permettent de ne pas rester totalement humains, et d’explorer une part d’eux parmi tant d’autres, qui leur est inconnue…  Nous avons tous besoin, d’un loisir qui nous permet d’apprendre, découvrir, réfléchir, de vivre !


– Pour finir est-ce que tu voudrais laisser un message à Robert ou aux  fans de CHERUB.

Pour les fans … continuons d’être là, pour nous, pour vous, pour Robert, et d’adorer ce qu’il fera ! Pour le meilleur … et pour le pire !  Soyez vous-même, et explorez votre âme grâce à vous loisirs ! :p

Pour Robert … Soyez juste là pour nous, sachez qu’on vous adore !

Et bien sûr, suivons-tous le blog, merci beaucoup à vous ! 😀

                                                                                         Interview de Paroles de Fans N°2 : spécial Robert Muchamore réalisée par Tom.

SI VOUS AUSSI VOUS ÊTES UN GRAND FAN DE CHERUB ET VOUS VOULEZ VOUS FAIRE INTERVIEWER, ALORS ENVOYEZ-NOUS UN MAIL AVEC VOTRE NOM ET VOTRE ÂGE A L’ADRESSE SUIVANTE: louis@campuscherub.com