Qui sont David Combet et Baptiste Payen ?

Comme annoncé dimanche dernier dans cet article, David Combet et Baptiste Payen sont les nouveaux visages de la BD CHERUB. Mais qui sont-ils réellement ? On a tenté de les connaître un peu plus…

qui-sont-ils

David Combet

david-combet-2Né en 1991 et aujourd’hui basé à Lyon, David Combet obtient son Bac STI Arts Appliqués à Valence en 2009. Il entre par la suite à l’ENAAI, une école privée d’Enseignement aux Arts Appliqués et à l’Image, située à Chambéry. À l’époque, « David dessine depuis très longtemps, et il espère bien faire carrière en bande-dessinées. Il aime les trucs kitschrétrovintage, le beurre de cacahuète et les chats-sans-visages. Par contre, il n’aime ni les poules, ni les roux, ni les gens narcissiques qui parlent à la troisième personne. En musique, David écoute de tout, mais garde une préférence pour l’electro-pop et les musiques à ambiances. »

Il ressort de l’ENAAI en 2012 diplôme en poche. La même année, il rejoint le Projet Bermuda, un collectif d’histoires courtes créé en 2007 et qui regroupe une quarantaine d’auteurs de la région de Lyon. David participe à quatre tomes avec Coralie (T4, 2012), Vincent, L’Histoire d’un Moche (T5, 2013), La Légende Incroyable de Jimmy Six Toes (T7, 2015) et Le Vice d’Emile (T8, 2016). 2016 est vraiment une année charnière pour lui, puisqu’il voit son nom associé à deux autres projets: We are the 90’s et Axolot Tome 3 publiés tous deux aux éditions Delcourt en novembre.

david-combet-1Enfin, il signe également un contrat avec Casterman pour relancer l’adaptation BD de CHERUB en tant que dessinateur. Ainsi, après avoir participé à des albums collectifs, il s’agira véritablement de son premier gros projet en duo avec Baptiste Payen.

Il aime: The Office, Girls, Virgin Suicide, American Beauty, Lilly Wood and The Prick, La Femme, Tina Rey, Tomb Raider et la GameBoy Advance.

Site web: http://davidcombet.fr/

Baptiste Payen

Né en 1982 à Chambéry, Baptiste Payen (aka Batist) « voulait devenir montreur d’ours, Indien ou paléontologue sous-marin« . Mais très vite, il prend du plaisir à dessiner des petits bonhommes. Une fois le bac en poche (pour rassurer ses parents), il s’envole à Paris pour faire une classe préparatoire aux arts graphiques. Un an après, Baptiste décide de revenir en terre natale à l’ENAAI où il reste trois ans, le temps du diplôme, comme David Combet.

baptiste-payen-1De retour dans une (très) grande ville à Lyon, il enchaîne les petits boulots avant de rencontrer le scénariste Tarek lors d’un festival. De cette rencontre en ressortira une série de trois albums, Les chaussettes trouées (2006-2008) mais aussi deux tomes des Poussins de l’espace (2008-2009) aux éditions Emmanuel Proust. Par la suite, on peut retrouver ses dessins dans Brest en bulles (Le Télégramme, 2010),  Emergency 1 et 2 (Zephyr, 2010-2011) ou encore Turcos (Tartamudo, 2012). Après avoir signé ses œuvres sous le pseudo Batist, il revient en 2015 avec Résistants oubliés aux éditions Glénat, reprenant au passage son nom.

Photographe depuis 2009, une exposition intitulée Regarde verra même le jour de février à juin 2016 et représente à travers 14 de ses clichés le paysage savoyard. Touche à tout, il intervient également à…l’ENAAI afin de partager sa passion pour la bande dessinée. C’est sans doute à cette occasion qu’il rencontre David Combet, avec qui il co-signera donc en mars 2017 Trafic.

Facebook: https://www.facebook.com/Baptiste-Payen-bande-dessin%C3%A9e-illustration-photographie-451008808401812/?fref=ts

baptiste-payen-2