The CHERUB District fête ses 3 ans !

Octobre 2013. Quatre mois après la fermeture de CampusCherub.com et quelques semaines avant la sortie française de Black Friday, qui signe le grand retour de James Adams, The CHERUB District vit le jour dans le but d’informer, de renseigner et de divertir les fans de CHERUB. Bastien, directeur du site, fête son anniversaire à travers un édito.

TCD a donc trois ans. Au départ, nous étions trois à « temps-plein » sur le site : Louis comme directeur du site, Milhan comme responsable de la Tribune et moi comme responsable de la Database. Aujourd’hui, nous sommes toujours trois : alors que j’ai repris les rennes du site, Jules et Augustin m’accompagnent, notamment dans la réalisation de vidéos pour le Studio ou la page Facebook.

Lorsque le site naquit, la tâche était loin d’être aisée. La seconde saison de CHERUB, sans James Adams, était loin d’être populaire (et je pense que c’est toujours le cas). Il existait de plus un lien cassé depuis la fin de CampusCherub.com, qui avait le pouvoir de rassembler les fans français, suisses et belges. Pour compenser tout cela, Louis a eu l’idée de proposer toujours plus de contenu en divisant l’ancien CC.com en trois pôles : la Tribune pour l’actu, la Database pour l’encyclopédie et le Studio pour le divertissement. Aujourd’hui le pari est plus que réussi. Mensuellement, nous dépassons en moyenne depuis 2014 les 15000 vues. À l’heure des statistiques youtubesques, cela peut sembler risible. Mais pour une série littéraire jeunesse qui existe depuis 2007, c’est fantastique.

Avec le recul, le parcours du site me fait plutôt sourire car il a connu une évolution en dent de scie. Tantôt hyper-actif, tantôt inexistant. Il est à l’image d’une passion après tout : impossible d’être à fond derrière une série littéraire douze mois par an. Ce constat a eu raison d’un bon nombre de rédacteurs au cours de ces 36 mois, souvent pour diverses raisons : Alois, Amelie, Anaelle, Cassandra, Carly, Clarisse, Corentin, Emilie, Enzo, Guillaume, Jérôme, Julie, Louis, Lucie, Maëlan, Milhan, Naël, Philippe, Thibaut. Qu’ils aient écrit un ou des articles, une partie de TCD leur appartient, et je les remercie.

Les divers rythmes de publications sont significatifs de The CHERUB District : comment succéder à l’ovni CampusCherub.com ? C’est avec le temps que le site a trouvé sa place. Non pas en multipliant les projets comme son ancêtre, mais proposant constamment des rendez-vous atypiques comme Seventeen, le Menu Estival, les Débats et aujourd’hui La Boîte. Car si la série CHERUB est contractuellement terminée depuis près d’un an, TCD est loin d’avoir dit son dernier mot.

Désormais, le site se doit d’évoluer en fonction de la saga. Nous devons d’une part accueillir les jeunes lecteurs qui découvrent sur le tard CHERUB, mais aussi de rendre nostalgiques les « anciens » qui se sont arrêtés à La Vague Fantôme ou à Commando Adams. C’est de ce rôle qu’est né La Boîte, le nouveau rendez-vous de The CHERUB District. Chaque vendredi, vous pouvez découvrir sur notre page Facebook une vidéo relatant une info, une théorie ou un détail des livres de Robert Muchamore. Cinq jours après la publication du premier numéro, c’est 1400 fans et 37 likes qui s’affichent au compteur de la vidéo. Vous pensiez qu’on en avait fini avec CHERUB ? Désolé, mais vous aviez tord.

Dès maintenant, nous préparons « l’après ». Que la série TV existe ou pas, nous serons là. Qu’une troisième saison de CHERUB voit le jour ou non, nous serons là. Même si Robert Muchamore arrête subitement d’écrire, nous serons là. Il y aura peut-être des mois d’inactivité, des projets aussi différents les uns des autres, d’autres rédacteurs mais soyez certain d’une chose : The CHERUB District sera toujours là, en 2014, en 2017 comme en 2020. Nous grandissons, mais nous gardons cette même passion. Cette passion qui fait que TCD est un cas unique dans le paysage littéraire français.